La diabétologie, l’endocrinologie et la nutrition métabolique à l’Hôpital Forcilles

Le service d’endocrino-diabétologie et de nutrition métabolique de l’Hôpital Forcilles répond à un réel besoin de soins de proximité, à la fois pour la Seine-et-Marne et pour les départements adjacents.  En effet, le diabète et l’obésité sont des maladies chroniques en constante progression et les pathologies endocriniennes, notamment thyroïdiennes, sont fréquentes dans la population et nécessitent une prise en charge spécialisée.
En fonction de leurs besoins, les patients sont accueillis en consultation externe, en hôpital de jour, en hôpital de semaine, en court séjour ou en soins de suite et de réadaptation. L’objectif est, d’une part, de leur permettre de bénéficier d’une prise en charge globale de leur pathologie, qui passe par le traitement et la prévention des complications et, d’autre part, d’améliorer leur qualité de vie.

Les patients pris en charge en diabétologie

- Les personnes diabétiques de type 1, de type 2, diabète gestationnel, et autres diabètes
- Les malades présentant des complications du diabète (cardiaques, vasculaires, rénales, rétinopathies, neuropathies, pied diabétique)
- Les patients nécessitant une éducation thérapeutique personnalisée et/ou en ateliers collectifs (diabétiques de type 1 : maniement de l’insulinothérapie multi-injections ou par pompe à insuline externe, insulinothérapie fonctionnelle, holter glycémique ; diabétiques de type 2 sous traitement oral ou insulinothérapie ; diabète gestationnel)

Les patients pris en charge en endocrinologie

Les personnes présentant des pathologies :
- thyroïdiennes et parathyroïdiennes
- surrénaliennes
- hypophysaires

Les patients pris en charge en nutrition : surpoids et obésité

Prise en charge médicale multidisciplinaire
Bilan des complications, éducation nutritionnelle et activité physique personnalisée et/ou cours collectifs : consultations de médecin nutritionniste, diététicienne, psychologue et  éducateur sportif.

Prise en charge chirurgicale multidisciplinaire
Bilan préopératoire en vue d’une chirurgie bariatrique (anneau gastrique, sleeve gastrectomie, by-pass gastrique), bilan postopératoire à court et long termes : consultations de médecin nutritionniste, diététicienne, psychologue et éducateur sportif, et consultation spécialisée de chirurgie viscérale en partenariat avec des chirurgiens extérieurs.

La prise en charge en diabétologie-endocrinologie-nutrition

Consultations externes
Du lundi au vendredi, des consultations sont proposées avec les différents praticiens du service (obésité et projet de chirurgie bariatrique ; cytoponction thyroïdienne sous échographie ; endocrinologie ; diététique…).
Un vendredi matin par mois a lieu une consultation spécifique dédiée au pied diabétique dans laquelle interviennent un diabétologue, une infirmière spécialisée dans les plaies du diabétique, ainsi qu’un podo-orthésiste si le patient a besoin de chaussures adaptées.

Hôpital de jour
La prise en charge se déroule sur une journée, de 8 h à 17 h, les mardis et jeudis, pour :
- la réalisation de bilans biologiques et d’examens spécifiques (rétinographie, imagerie, épreuve d’effort, dopplers artériels, etc.) et le bilan « pompe » (préinclusion, bilan annuel)
- des consultations en fonction des besoins : médecin diabétologue-nutritionniste, diététicienne, IDE, psychologue, éducateurs sportifs, médecins spécialistes (cardiologue, neurologue, pneumologue pour dépistage et appareillage SAS [syndrome d’apnées du sommeil], etc.)
- introduction de traitements antidiabétiques injectables (analogues du GLP1 et insuline), si nécessaire, et éducation à leur réalisation
- possibilité de réalisation de holter glycémique

Hospitalisation de semaine
La prise en charge se déroule du lundi matin à 8 h au vendredi à 17 h, pour :
- la réalisation de bilans biologiques et d’examens spécifiques (rétinographie, imagerie, épreuve d’effort, dopplers artériels, etc.)
- des consultations multiples (médecin diabétologue-nutritionniste, diététicienne, IDE, psychologue, éducateurs sportifs, médecins spécialistes si besoin (cardiologue, neurologues, pneumologue, etc.)
- l’adaptation du traitement antidiabétique selon les profils glycémiques enregistrés et l’éducation à manier ce traitement par les diabétologues et les IDE
- l’initiation et la pose de pompe à insuline externe pour les diabétiques de type 1 et de type 2
- la possibilité d’éducation à la pratique de l’insulinothérapie fonctionnelle chez les diabétiques de type 1

Les patients suivent un programme d’éducation thérapeutique personnalisé et en cours collectifs visant à leur permettre de comprendre leur pathologie, d’améliorer leur qualité de vie, de prévenir les complications et de prendre soin de leur santé.

Ce cycle hebdomadaire regroupe différents intervenants qui proposent des ateliers tout au long du séjour :
- infirmières (ateliers sur la connaissance de la maladie et ses complications, sur la gestion de l’insulinothérapie et l’auto-surveillance glycémique)
- diététiciennes (ateliers autour de l’équilibre alimentaire, reconnaissance des familles d’aliments, simulations de repas…)
- éducateurs sportifs (information sur l’interaction activité-glycémie, aide à la reprise de l’activité physique adaptée à chacun)
- psychologue (table ronde autour du vécu du diabète)
- podologue (atelier dédié à la prévention des plaies du pied diabétique)

Court séjour
Il s’agit d’une prise en charge rapide pour résoudre un problème ponctuel : déséquilibre aigu de diabète, pied diabétique avec ou sans infection, problème endocrinologique, etc.
La durée d’hospitalisation, qui varie selon le problème à traiter, est en moyenne d’une semaine (entrée des patients du lundi au vendredi ; l’hospitalisation peut se poursuivre les week-ends).

Le patient est hospitalisé en court séjour pour :
- la réalisation de bilans biologiques et d’examens spécifiques (rétinographie, imagerie, épreuve d’effort, dopplers artériels, etc.)
- des consultations multiples (médecin diabétologue-nutritionniste, diététicienne, IDE, psychologue, éducateurs sportifs, médecins spécialistes si besoin (cardiologue, neurologues, pneumologue, etc.)
- l’adaptation du traitement antidiabétique selon les profils glycémiques enregistrés et l’éducation à manier ce traitement par les diabétologues et les IDE
- l’éducation personnalisée et la possibilité d’assister à des ateliers collectifs

Soins de suite et de réadaptation
Cette prise en charge de pathologies chroniques et/ou sévères (cicatrisation de pied diabétique, équilibrage de diabète, etc.) et de rééducation nutritionnelle (obésité morbide, diabète), dure en moyenne de 15 à 21 jours.
Les admissions font suite à la demande du médecin traitant, des médecins du service ou des hôpitaux d’Ile-de-France pour une prise en charge en convalescence suite à une hospitalisation pour un problème aigu.
Des programmes d’éducation personnalisés (IDE, diététicienne, kinésithérapeute, psychologue, podologue) sont proposés, ainsi que des cours collectifs (ateliers par les IDE, diététiciennes, éducateurs sportifs).

Les points clés de la prise en charge

La prise en charge globale
Outre l'équilibrage du diabète, la prise en charge a pour but l'éducation des patients en vue de leur autonomisation et d'une meilleure qualité de vie. Cette prise en charge globale intervient au niveau de l’alimentation, de l’activité physique ou encore de la vie sociale du patient. L’activité de diabétologie repose principalement sur des moyens humains, la relation et l’éducation thérapeutique, au-delà des moyens techniques (pompes à insuline, holters glycémiques, dispositifs de ventilation en particulier pour les patients en surpoids présentant le syndrome d’apnée du sommeil, etc.).

L’accompagnement conjoint à la diabétologie
Les malades bénéficient d’un accompagnement psycho-social en particulier dans les cas de dépression réactionnelle, de déni de la maladie, de perte d’autonomie, ou pour gérer le transfert vers des centres de rééducation fonctionnelle ou des centres d’appareillage.

La capacité d’accueil

Hôpital de jour : 12 places par semaine
Hospitalisation de semaine : 10 lits
Court séjour : 6 lits
Soins de suite et de réadaptation : 16 lits

L’équipe médicale

- Dr Sophie Vidal-Jessel, médecin spécialisé en médecine interne orienté diabétologie et nutrition, co-responsable de l’hospitalisation de semaine, chef de service
- Dr Caroline Borie-Swinburne, médecin endocrinologue, diabétologue et nutritionniste, co-responsable de l’hospitalisation de semaine et du court séjour
Dr Karim Takbou, médecin endocrinologue, diabétologue et nutritionniste, responsable l’hôpital de jour
Dr Christophe Gbedo, médecin généraliste et nutritionniste, responsable de l’unité de soins de suite et de réadaptation
Dr Fatiha Medkour, médecin spécialisé en médecine interne orienté diabétologie et endoscrinologie, co-responsable de l’hospitalisation de semaine et du court séjour

Les stagiaires

L’unité de diabétologie accueille essentiellement des stagiaires diététiciennes et infirmières.

Pour en savoir plus

- Le site Internet de l’Association française des diabétiques, où l’on trouve l’essentiel sur le diabète et comment vivre avec cette maladie, notamment des guides pratiques gratuits à télécharger
-  Le site Internet du réseau Revesdiab, avec lequel travaille le service de diabétologie de l’Hôpital Forcilles, en particulier pour la podologie.