La sortie d’hospitalisation

La sortie est prononcée par le médecin dès que l’état de santé de la personne hospitalisée ne requiert plus son maintien dans l’un des services de l’établissement. Mais le patient peut également sortir contre avis médical ou pour des raisons disciplinaires.

La sortie en fin d’hospitalisation

La décision de la sortie
La sortie est décidée par le médecin chef de service et ne peut pas se faire sans son accord. Elle a lieu le matin, avant 11 heures.

Sortie avancée ou reculée
Les médecins peuvent, selon l’évolution de votre état de santé, décider de modifier la durée du séjour prévue pour votre prise en charge, soit en l’écourtant, soit en la prolongeant.
La modification de la durée de séjour peut également être décidée par le médecin contrôleur de votre Caisse d’assurance maladie.

La sortie contre avis médical

Si vous souhaitez sortir contre avis médical, vous serez informé par un médecin des soins qu’il juge indispensables et des risques pour votre santé en cas de sortie. Il vous sera demandé de signer un document attestant de votre décision.

La sortie disciplinaire

Lorsqu’un malade, dûment averti, cause des désordres persistants (dégradations, etc.), le directeur prend les mesures appropriées pouvant aller, éventuellement, jusqu’à l’exclusion de l’intéressé, hormis si son état de santé l’interdit.