Au jour le jour, la vie à l’Hôpital Forcilles

L’Hôpital Forcilles met en oeuvre tous les moyens dont il dispose pour rendre votre séjour aussi profitable que possible. Mais les bons résultats que vous espérez dépendent aussi - et pour une part non négligeable - de votre coopération. L’essentiel à savoir sur la vie dans l’établissement au quotidien.

Votre confort

Votre interlocuteur privilégié
Pour toute demande, adressez-vous de préférence au cadre de santé du service. Vous le repérerez facilement : sa fonction est inscrite sur son badge.

La chambre
L’hôpital est équipé de chambres à un ou deux lits.
La mise à disposition d’une chambre particulière donne lieu à un supplément de 99 € par jour (tarif 2013), qui peut éventuellement être pris en charge par votre mutuelle ou par votre assurance.
A partir du début du service de nuit, vous devez vous abstenir de tout déplacement en dehors des services, et regagner votre chambre au plus tard à 22 h 30.
Un téléphone individuel est installé auprès de chaque lit.
Chaque chambre dispose d’un distributeur de produit de désinfection des mains.
Si vous observez un dysfonctionnement concernant un équipement de la chambre (lavabo, douche, WC, sonnette, éclairage, poste téléphonique), un formulaire de signalement, à déposer à l’accueil, permettra à l’hôpital de le corriger sans retard.

Les repas
Ils sont servis en chambre (petit-déjeuner à 8 h, déjeuner à 11 h 30, dîner à 18 h 30).
Le menu est adapté à votre état de santé, prescrit par votre médecin, équilibré par votre diététicienne, et il tient compte de vos goûts. Sa composition fait l’objet d’une attention toute particulière. Si vous pensez qu’il peut être modifié ou amélioré, faites-en part à votre diététicienne ou au personnel soignant qui sauront vous conseiller.

Les services hôteliers
Différents services vous sont proposés par l’établissement : une laverie pour l’entretien de votre linge, une boutique pour acheter votre journal ou des produits de première nécessité, un salon de coiffure, des prestations de pédicure, de réflexologie, etc.
Les personnels d’accueil de l’établissement s’occupent de la gestion du courrier ainsi que des crédits téléphoniques supplémentaires, si vous avez opté pour un poste téléphonique personnel.
Une hôtesse « Télécom Services » se charge des locations de téléviseur, de l’abonnement aux chaînes, du prêt de casque.

Les loisirs
En plus du parc, l’hôpital vous propose quelques activités de loisirs. Il met à votre disposition des jeux de société, ainsi que des livres que vous pouvez emprunter à la bibliothèque. L’établissement est également équipé d’un billard et d’un baby-foot.
L’accès au Wi-Fi pour votre ordinateur portable, tablette, smartphone, etc., est gratuit.
Des animations sont régulièrement organisées dans l’établissement. Elles sont communiquées par voie d’affichage dans les services d’hospitalisation.
Des bénévoles d’accompagnement sont présents dans l’hôpital. N’hésitez pas à solliciter le personnel soignant si vous souhaitez une visite régulière dans votre chambre.

Les cultes religieux.
Seul le culte catholique est représenté sur place (messe à l’oratoire le mercredi et le samedi à 16 heures).
Contacts pour les autres cultes :
- culte protestant évangéliste à Ozoir-la-Ferrière (tél. : 01 60 02 91 27)
- culte protestant luthérien à Pontault-Combault (tél. : 01 60 28 55 28)
- culte musulman à la Mosquée de Paris (tél. : 01 45 35 97 33)
- culte israélite à Roissy-en-Brie (tél. : 01 60 28 36 38).

Votre participation aux soins

L’établissement met en oeuvre tous les moyens à sa disposition pour rendre votre séjour aussi bénéfique que possible. Néanmoins les bons résultats que vous espérez sont aussi liés pour une large part à votre coopération. Merci donc d’aider les médecins et les infirmières à vous apporter leurs soins, en particulier en étant toujours présent aux visites, exact aux pansements, et en prenant vos médicaments aux heures indiquées. Et comme les temps de repos sont également une composante essentielle de la prise en charge, pensez à respecter les horaires de retour le soir dans votre chambre.
Par ailleurs, chacun étant partie prenante dans la lutte contre les infections nosocomiales, il est salutaire de réagir contre le laisser-aller, non seulement pour votre hygiène personnelle, mais également à l’égard de votre chambre et des espaces communs.

La prise en compte de la douleur

La lutte contre la douleur est une préoccupation quotidienne des équipes soignantes. Elle est coordonnée par le Comité de lutte contre la douleur (CLUD) de l’établissement. Votre participation est essentielle, car tout le monde ne réagit pas de la même manière devant la douleur, qu’il s’agisse de prévenir celle provoquée par certains soins ou examens, ou encore de traiter ou soulager celle qui peut advenir après une intervention chirurgicale ou liée au cancer et nécessitant une prise en charge spécifique.
N’hésitez pas à demander des renseignements auprès de l’équipe soignante. Elle répondra à vos questions, vous expliquera les soins et leur déroulement, vous parlera des moyens de lutte contre la douleur. Parmi ces derniers, il y a notamment des méthodes non médicamenteuses comme la réflexothérapie, les massages, le soutien psychologique, la physiothérapie…
Dans chaque service, il existe un référent douleur pour en discuter avec vous.

Consultations et soins spécialisés extérieurs

Au cours de votre séjour, votre médecin référent peut juger nécessaire de vous adresser en consultation auprès d’un spécialiste dans un autre établissement hospitalier. Dans ce cas, l’Hôpital Forcilles organisera et prendra en charge la consultation et votre transport.
Si vous êtes convoqué par l’établissement hospitalier qui vous a adressé, l’Hôpital Forcilles organisera votre transport auprès des médecins spécialistes. Il faudra en avoir prévenu le personnel dès votre admission.
Si c’est vous qui demandez à consulter un médecin en secteur privé, cette consultation sera à votre charge.

Rendez-vous des familles avec les médecins

Les médecins reçoivent les familles sur rendez-vous, pris auprès du secrétariat médical.

Permissions de sortie

Des permissions de sortie peuvent être accordées par le médecin du service, de préférence en fin de semaine. Merci d’en faire la demande au moins trois jours à l’avance.

Pour en savoir plus

- Notre galerie de photos Album Les espaces de vie
- Notre page Les services hôteliers à l’Hôpital Forcilles
- Notre page Les loisirs à l’Hôpital Forcilles