Soins intensifs respiratoires

Décompensations respiratoires, pneumothorax, sevrage de ventilation… L’unité de soins intensifs respiratoires de l’Hôpital Forcilles est une ressource essentielle pour les services de l’établissement comme pour la médecine de ville, les urgences ou les unités de réanimations des hôpitaux de Seine-et-Marne (Meaux, Melun…). En effet, alors que les maladies respiratoires sont en fort développement, il existe peu d’unités de ce type en Ile-de-France.

Les patients en soins intensifs respiratoires

Les patients accueillis dans le service présentent pour la plupart des détresses respiratoires aigües liées aux pathologies suivantes :
- pneumopathies infectieuses
- insuffisances respiratoires aigües sur insuffisances respiratoires chroniques
- exacerbations graves de BPCO
- asthme aigu grave
- pneumothorax mal tolérés
- embolies pulmonaires
- œdème aigu du poumon
Certains sont également admis dans le service pour un sevrage de ventilation mécanique difficile.

La prise en charge en soins intensifs respiratoires

Les patients, en provenance de l’Hôpital Forcilles ou de l’extérieur (notamment via le Samu 77), sont pris en charge par une équipe médicale constituée de réanimateurs et de pneumologues réanimateurs.
Ces praticiens ont pour objectif de permettre aux personnes hospitalisées de recouvrer une autonomie suffisante pour retourner à leur domicile ou pour être accueillies dans une unité de soins de suite respiratoires.

Pour les traitements, différentes techniques sont utilisées :
- ventilation mécanique non invasive (masque)
- ventilation mécanique sur intubation ou trachéotomie
- réalisation de trachéotomies
- drainage pleural
- support hémodynamique
- kinésithérapie respiratoire et de mobilisation
- support nutritionnel entéral et/ou parentéral

En plus de la kinésithérapie et des soins nutritionnels, particulièrement précieux pour cette activité, les patients bénéficient des autres soins de support de l’établissement (accompagnement psycho-social, réflexologie, socio-esthétique…).

L’équipe médicale

- Dr Philippe Rodriguez, pneumologue chef de pôle
- Dr Brahim Meksen, pneumologue chef de service
- Dr Wahid Amade, pneumologue
- Dr Jean-Claude Marchal, réanimateur médical

La capacité d’accueil

L’unité de soins intensifs respiratoires dispose de 8 lits.